FR | NL | EN
   Qui sommes nous?     Contact     Glossary index     Carte du site   
 
   ACCUEIL     AUDIT     CONSEIL     RÉFÉRENCES     NOUVELLES     KNOWLEDGE   





   Home > La Gouvernance des hommes ou People Governance | Patrick Soenen, Octobre 2009

La Gouvernance des hommes ou People Governance | Patrick Soenen, Octobre 2009     Print

Les principes de la Gouvernance des hommes - People Governance:

 

Definition

La gouvernance humaine est la mise en oeuvre des principes éthiques et de l'attitude qui mène à l'intégration des questions liées aux personnes dans toutes les étapes du processus de prise de décision par les organes décisionnels d'une entreprise.

Elle permet d'agir de manière cohérente et de renforcer toutes les dimensions humaines liées aux activités internes et externes d'une entreprise. (Source: EPEGON)

Go to top

Historique

Créée en 2006, la Commission "Gouvernance des Hommes" a publié à l'issue de ses travaux en 2007 une charte intitulée "La gouvernance humaine renforce la gouvernance d'entreprise". Avec la médiatisation de ce document, les promoteurs de cette initiative entendent réaffirmer l'importance primordiale des facteurs humains dans le cadre de la gouvernance d'entreprise. Par la même occasion, ils annoncent la création d'EPEGON (European People Governance Network), une fondation qui vise à promouvoir les principes et les pratiques recommandés aux entreprises en vue d'intégrer la gouvernance humaine dans leurs stratégies.

Le 17 et 18 septembre 2009, la première Conférence Européenne de Gouvernance Humaine a été organisée.  Grâce à plus de 200 participants, dont de nombreux dirigeants de sociétés, et des présentateurs exceptionnels, la conférence fût un grand succès. 

Prof. R. Edward Freeman de l'University of Virginia a présenté la théorie des parties prenantes et a défendu de manière acharnée la pertinance d'une politique de gouvernance humaine.

Deux présentateurs clés du monde académique et du monde des affaires ont présenté leurs perspectives de gouvernance:

  • Prof. Dirk Matten, Hewlett-Packard President du Corporate Social Responsibility, Schulich School of Business
  • Jean-François Héris, Président & CEO d' AGC Flatglass

Des témoignages de deux directeurs qui ont convaincu leur conseil d'administration de mettre en place une politique de gouvernance humaine:

  • Luc Lallemand, Administrateur Agréé chez Infrabel.
  • Johan Deschuyffeleer, Managing Director & VP de HP Europe

 

Go to top
 

Contexte

Depuis septembre 2007, des personnalités issues de divers milieux (voir ci-dessous) ont donc été amenées à débattre de ce sujet. Ce ne fut pas à vrai dire une réflexion sur les ressources humaines, mais plutôt sur l'apport positif que constituent pour la gouvernance d'entreprise les nombreuses composantes de nature humaine. Les débats ont été marqués par une préoccupation générale et permanente, celle consistant à enrichir le processus de décision au sein des entreprises par une approche de gouvernance humaine structurée, planifiée et intégrée aux processus de décision.
Go to top
 

Recommandations

 La vision formulée par la Commission au travers de ses recommandations est résolument pragmatique. Il ne s'agit pas de donner le jour à un nouveau code, mais bien de fournir un ensemble de recommandations destinées à compléter les codes existants.  "Une gouvernance humaine structurée apporte non seulement un éclairage supplémentaire dans la gouvernance d'entreprise," affirme Serge Hubert, "mais elle en fait intégralement partie."

La Commission définit la gouvernance humaine comme étant "la mise en place de règles et de comportements éthiques qui mènent à l'intégration des questions d'ordre humain à tous les stades du processus de décision des organes décisionnaires de l'entreprise". Peu importe que les processus soient d'ordre économique, managérial, institutionnel ou technologique, le côté humain s'avère primordial dans tous les cas.

Voici la liste des recommandations formulées dans la charte:

1. C'est au Conseil d'Administration qu'appartient l'initiative en matière de gouvernance humaine. Les aspects humains doivent donc figurer en bonne place lors des prises de décision orientant l'évolution de l'entreprise.

2. Le Conseil d'Administration  met les compétences à disposition et fixe les rôles. La Direction des Ressources Humaines contribue de manière permanente à la problématique de la gouvernance humaine mais c'est l'organe précité qui fixe le positionnement et le rôle à jouer par la DRH.

3. Les membres du Conseil d'Administration résolus à s'impliquer plus spécifiquement dans la gouvernance humaine sont tenus de développer leurs connaissances en cette matière.

4. Le Conseil d'Administration publie une note directive sur le cadre spécifique qu'il entend donner à l'application de la gouvernance humaine, les finalités et les valeurs fondamentales qu'il souhaite voir défendre. Cette note est en quelque sorte le point de départ de la mise en œuvre de la gouvernance humaine au sein de l'entreprise.

5. Le Conseil d'Administration attribue un mandat en matière de politique de Gouvernance des Hommes, mandat attribué à un administrateur et/ou membre du Comité de direction de l'entreprise.

6. Le mandataire désigné définit et valide le Plan cadre de gouvernance humaine spécifique à l'entreprise.

7. Le Conseil d'Administration étudie l'opportunité de constituer un Comité d'audit de la gouvernance humaine dont la mission essentielle consisterait à contrôler l'application des règles et la progression vers les objectifs, mais aussi à éclairer le Conseil dans le cadre de ses prises de décision.

8. La gouvernance humaine se situe en amont des ressources humaines.

9. Un rapport annuel en cette matière est appelé à figurer dans le rapport annuel de l'entreprise.

Go to top
 

Avenir

Les objectifs d'Epegon sont triples:

  • s'investir dans l'étude des pratiques de gouvernance humaine ainsi que dans la compréhension des facteurs et des acteurs qui influencent celle-ci;
  • sensibiliser, informer et former sur le sens et la place que l'on souhaite donner à la gouvernance humaine;
  • souligner toutes les initiatives et les actions faisant progresser la connaissance et l'application de la gouvernance humaine.

Dans cette perspective, plusieurs initiatives appelées à avoir des retombées dans le public sont inscrites au programme de la Fondation. C'est ainsi que via la création d'un fond d'édition pédagogique, managérial et scientifique sur la gouvernance humaine, Epegon pourra épauler les tentatives de recherche et de publication en cette matière. La Fondation se propose par ailleurs d'encourager la diffusion de la thématique de la gouvernance humaine dans l'enseignement, quel qu'en soit le niveau. Enfin une collaboration sera développée avec toute institution, entreprise publique ou privée désireuse de faire progresser la gouvernance humaine. 

Go to top
 

Membres de la commission

Président
Mr. Serge HUBERT - Administrateur de sociétés, Managing Partner Progress Associates International

Membres (par ordre alphabétique)
Mr. Georges ANTHOON - Directeur Human Resources, AXA
Mr. Alexandre CLEVEN - Administrateur Délégué PARTENA
Mr. Luc COOREMANS - President HR PUBLIC
Mr. Herman CRAENINCKX - Avocat STIBBE
Mr. Michel DEBOECK - HR Directeur FORTIS S.A.
Mme Marie-Gemma DEQUAE, Dr. TEW - Group Risk & Insurance Manager BEKAERT
Mr. Paul-Marie DESSART - Secretary General MOBISTAR
Mr. Yvan DIERCKXSENS - Executive Vice President USG People
Mr. Fabrice ENDERLIN - Vice President Human Resources GSK
Mr. Freddy IEMANTS - DHR réseau IRIS
Mr. Olivier HEROUT - Senior Vice President Human Resources, SUEZ
Mr. Jacques KANNAERTS - Directeur des Ressources Humaines, ARJOWIGGINS
Mr. Pierre KLEES - Président de l'Association Belge des Administrateurs, 
                           Président d'ECODA Confédération Européenne des Associations d'Administrateurs
Mr. André LECLERCQ - Senior Vice President Human Resources, secteur aciers plats Europe ARCELOR
Mr. François PICHAULT - Professeur ordinaire HEC-Ecole de Gestion,Université de Liège
Mr Bruno SCHRÖDER - National Technology Officer, Microsoft Belgium
Mr. Johan VANDEN EYNDE - Lawyer, Avocat, Managing Partner, Vanden Eynde & Partners
Mr. Dany VANDORMAEL - Regional President Security Services Western & Southern, Europe Group4Securicor

Partenaires de la Commission : Partena, Secrétariat Social & HR support, Cabinet d'avocats - Vanden Eynde & Partners

Go to top

Source: Commission People Governance

<<<
QAP © 2010 | advice[at]qap.eu | audit[at]qap.eu
   Audit     Conseil     Formations     Changement     Disclaimer     Copyright   
pen4web